6 meilleures plateformes pour les graphistes

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Dans cet article, je vous propose aujourd'hui ma sélection des meilleures plateformes pour les graphistes.

Table des matières

Vous souhaitez devenir graphiste freelance et vous êtes un débutant dans cet univers. Que vous soyez un graphiste sans diplôme ou designer sans compétences, je vous conseille toujours de passer par les plateformes de mise en relation pour commencer votre activité en ligne. D’ailleurs, c’est pour cette raison que je vous propose ma sélection des meilleures plateformes pour les graphistes. C’est parti !

Graphiste.com

Créé en 2014, Graphiste.com est une plateforme de mise en relation des graphistes freelances et leurs clients.

Actuellement, il existe plus de 30 000 graphistes freelances en France, tout type de métier de graphisme confondu : graphiste webdesigner, graphiste print, graphiste multimédia, graphiste maquettiste, illustrateur, infographiste freelance, etc.

Cette plateforme est gratuite pour les entreprises qui souhaitent trouver un graphiste. Par contre, elle est payante du côté des travailleurs indépendants qui souhaitent y proposer leurs services de graphisme. Vous devez payer 29 € HT valable pour 30 jours.

Cette commission de Graphiste.com vous permet d’afficher un portfolio en illimité, contre seulement 16 réalisations pour un compte gratuit.

Elle vous permet également de filtrer les annonces des clients par compétences, de contacter jusqu’à 1000 clients par mois, d’avoir un aperçu des interactions d’un client avec d’autres graphistes et d’afficher les recommandations de votre service. Toutes ces possibilités ne sont pas disponibles en version gratuite.

99designs

99designs est une plateforme australienne dédiée uniquement aux profils de graphiste web et designer. Son mode de fonctionnement est assez différent des autres plateformes freelances.

En effet, le client peut lancer un concours de designs et choisir de continuer la collaboration avec le graphiste freelance qui a su répondre au mieux à ses attentes. Cela concerne tous les métiers d’art graphique (logotype, charte graphique, design d’interface web, infographie, plaquette, etc.)

Sinon, il peut aussi contacter le travailleur indépendant en tapant directement un mot-clé sur le champ de recherche graphiste (création de logo, carte de visite, packaging, couverture de livre, web page design, etc.)

Il existe actuellement plus de 1,4 million de graphistes indépendants inscrits sur le site. Vous pouvez vous inscrire sur 99designs en choisissant le forfait en fonction de votre niveau de compétences en graphisme.

À savoir : une commission de 15 % pour un débutant, 10 % pour un designer graphiste confirmé et 5 % pour un expert.

En plus de ces commissions prélevées par vente effectuée, cette plateforme retire également 100 $ de frais de présentation au moment de votre inscription. Ce qui est élevé pour un graphiste débutant. Sachez que 99designs retire également 5 % supplémentaire du côté des clients.

Si vous êtes intéressé par cette plateforme de mise en relation des graphistes et leurs clients, je vous propose de découvrir mon avis sur 99designs.

Designhill

Designhill est une plateforme indienne créée en 2014 qui rassemble aujourd’hui plus de 125 000 designers graphistes freelances.

Son mode de fonctionnement est basé surtout sur la communauté et les interactions sociales. Il est possible de participer à des concours organisés par les clients et ces derniers choisissent le designer freelance qui a su répondre à leurs attentes.

Les clients potentiels peuvent également choisir de vous contacter directement à partir de votre profil. D’où l’importance de mettre en valeur votre portfolio et les témoignages de vos anciens clients.

Il existe également d’autres statistiques qui peuvent convaincre les clients de choisir leur graphiste. À l’exemple du score du designer, du nombre de concours remportés et bien d’autres encore.

Si vous avez du sens artistique, Designhill vous offre également la possibilité de concevoir des designs de T-shirts et de les vendre sur le site.

Cette plateforme freelance retire une commission mensuelle de 149 € avec une version d’essai gratuite.

Pour aller plus loin, découvrez mon avis sur Designhill !

Designcrowd.fr

Lancé en 2008, Designcrowd est une marketplace de freelances qui met en relation les profils de graphiste indépendant et leurs potentiels clients. Il rassemble aujourd’hui plus de 1 000 000 freelances à travers le monde.

Tous les types de métier de graphisme y sont proposés : le métier d’infographiste, de web-designer, d’illustrateur, de graphiste maquettiste et bien d’autres encore.

Il vous est possible de participer à un concours de design (en Crowdsourcing) organisé par les potentiels clients ou d’être contacté directement par ces derniers (pour les clients qui ont besoin d’une confidentialité).

C’est l’une des meilleures plateformes pour les graphistes qui souhaitent créer un portfolio. Vous pouvez y présenter vos compétences et créer votre portefeuille client. De plus, vous êtes libre d’accepter ou de refuser les missions proposées.

L’inscription sur Designcrowd est gratuite pour les graphistes freelances. Cependant, cette plateforme retire 15 % sur chaque vente effectuée sur le site.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à découvrir mon avis sur Designcrowd !

Dribbble

Dribble est une plateforme freelance qui ressemble beaucoup à un réseau social. Je l’ai sélectionnée dans cette liste des meilleures plateformes pour les graphistes, car vous pouvez rapidement y créer un portfolio et décrocher des missions.

Le mode de fonctionnement de cette plateforme est simple : vous pouvez y présenter vos différents travaux de conception graphique (visuels, brochures, interface web, création graphique, plaquettes, icônes, branding, animations mobile first, mise en page graphique, etc.)

Ensuite, les autres membres de la communauté peuvent « liker » vos publications et les partager sur d’autres réseaux sociaux comme Facebook, Instagram ou Twitter ou sur d’autres sites internet. Cette fonctionnalité de Dribble vous permet de gagner rapidement en notoriété.

Sachez que de nombreuses grandes entreprises privilégient Dribble pour trouver des graphistes designers freelances. Sur cette plateforme de portfolio, il vous sera possible de les rediriger vers d’autres plateformes comme Graphiste.com par exemple.

La création de compte Dribble est très simple. Je vous conseille tout simplement de créer un profil détaillé avec de beaux visuels. Vous pouvez choisir le plan gratuit pour commencer, mais au fur et à mesure du développement de votre activité d’indépendant, je vous conseille de passer au plan Pro Business à 15 $ par mois.

Mon avis sur Dribble peut vous donner plus d’informations !

Behance

Behance a également le même fonctionnement que Dribble, car c’est une bonne adresse pour exposer ce que vous savez faire et pour démontrer votre maîtrise des outils de graphisme comme la suite Adobe (Illustrator, Photoshop, InDesign), Canva ou d’autres logiciels de PAO. Cette plateforme a été créée en 2006 et rachetée par Adobe en 2012.

En effet, Behance se veut d’être le premier réseau social créatif. Que vous soyez un graphiste print ou numérique, un webdesigner freelance, un illustrateur, un dessinateur, un peintre ou un photographe, vous pouvez y présenter gratuitement votre portfolio.

Ainsi, vous pouvez taguer vos projets avec la catégorie de votre domaine d’activité. Il est également possible d’utiliser Adobe Portfolio pour mettre en valeurs vos créations. Votre objectif sur Behance est donc d’avoir une meilleure visibilité. Et pour cause, vous deviez recevoir un maximum de likes et de commentaires de la part des personnes susceptibles de s’intéresser à votre domaine ou d’autres graphistes qui souhaitent trouver de l’inspiration.

Bien plus qu’un simple réseau social, Behance est également une plateforme de mise en relation des créatifs avec des entreprises souhaitant externaliser leur projet. Sur le site, il existe un menu « offres d’emplois » dans lequel vous pouvez effectuer vos propres recherches, soit par discipline, soit par pays ou par ville.

En tant que designer graphiste sur la plateforme, vous ne payez rien pour y avoir accès. Ce qui n’est pas le cas des recruteurs pour pouvoir poster une annonce. Donc, si vous êtes un bon graphiste, vous y trouverez facilement des contrats freelances.

N’hésitez pas à découvrir mon avis sur Behance !

Conclusion sur les meilleures plateformes pour les graphistes

Pour terminer, sachez que ces plateformes pour les graphistes indépendants sont toutes spécialisées. Toutefois, vous pouvez aussi vous inscrire sur des plateformes freelances généralistes comme BeFreelancr, 5euros.com ou Fiverr ou Kang. Ces dernières sont souvent moins chères en termes de commission. Dans tous les cas, l’intérêt de la présence sur ces plateformes de mise en relation réside dans le fait que vous pouvez y créer facilement et rapidement un portfolio. Ce qui est très important pour un freelance débutant.

Vous avez aimé cet article ? Donnez-nous du courage en laissant 5 étoiles ! 🥰

0 / 5

Your page rank: