Mon avis sur Fiverr

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Vous connaissez Fiverr.com ? C'est la plateforme de microjobs avec des services à partir de 5 dollars. Voici mon avis sur Fiverr.

Table des matières

🤔 C’est quoi Fiverr ?

Fiverr est une place de marché israélienne de micro-jobs (en français micro-services). C’est-à-dire des services à très bas prix. Au départ, Fiverr ne proposait que des prix à 5 dollars, d’où le nom « Fiverr » (Five). Par la suite, les freelances ont eu la possibilité de facturer leurs services plus cher.

Ce concept de microservices a été repris par la plateforme française 5euros.com en proposant des services à 5€. Et aujourd’hui, les prestataires peuvent proposer des missions à plus de 5€ (à condition de prendre un abonnement payant). Je parle d’ailleurs du concurrent de Fiverr dans cet article.

La page d’accueil de la plateforme de micro-jobs Fiverr

Qu’est-ce qu’un micro-job ?

Un micro-jobs (microservice), aussi parfois appelé micro-task en anglais ou micro-tâche en français, est un service à très bas prix. Avant Fiverr, personne ne vendait un logo ou un site web à 5$ ou 5€. Parce que ce n’est tout simplement pas le prix de ce type de services !

Mais Fiverr a cassé beaucoup de métier en obligeant les freelances à vendre à des tarifs excessivement bas. Et 5euros a poursuivi ce travail sur le marché francophone. Aujourd’hui beaucoup de gens pensent qu’un logo peut valoir 5€… 😡

👍 Les avantages de Fiverr.com

Même si je ne suis pas un grand fan de Fiverr, il faut lui reconnaître des points positifs.

La plateforme a beaucoup de trafic

Chaque jour, il y a des centaines de milliers de visiteurs sur Fiverr. Donc si vous avez des services, vous pouvez être vu par de nombreux prospects. Alors bien sûr il y a aussi beaucoup de concurrence, mais avec un service qui sort du lot, vous pouvez bien gagner votre vie sur Fiverr, sans avoir besoin de faire de prospection.

Fiverr est l’une des plateformes de freelance les plus connues au monde, à la fois par les travailleurs indépendants pour trouver de nouveaux clients. Mais aussi par les entreprises pour trouver un freelance. Cependant, les visiteurs sont surtout anglophones, comme nous le verrons juste après.

C’est une plateforme collaborative ouverte à tous les métiers du numérique

Contrairement à des sites comme Malt.fr (par le passé Hopwork) par exemple, qui est surtout destiné aux développeurs web avec beaucoup d’expérience, Fiverr permet de trouver des missions dans tous les métiers de prestations de services. Que vous soyez graphiste, rédacteur web ou community manager, vous avez votre place.

C’est très intéressant d’utiliser des plateformes comme Fiverr ou BeFreelancr dans lesquelles il y a différents métiers. Parce qu’un client pourra venir à la base pour trouver un webmaster, et tomber sur le service d’une traductrice dont il avait aussi besoin. Les plateformes généralistes sont pratiques pour les clients et les vendeurs.

👎 Les inconvénients de Fiverr.com

Toutes les plateformes de mise en relation ont des avantages et inconvénients, c’est normal. On a commencé par les points positifs, voici maintenant les négatifs.

Les microjobs doivent être rédigés en anglais

Même si le site de Fiverr a été partiellement traduit, les services doivent quand même être rédigés en anglais. Et pour cause : La grande majorité des visiteurs du site sont anglophones. Donc si vous ne maîtrisez pas suffisamment l’anglais pour travailler de façon autonome avec des anglophones, cette plateforme ne sera pas la plus adaptée.

On verra juste après des alternatives à Fiverr. Donc si c’est rédhibitoire pour vous, vous pouvez vous rendre en bas de l’article ! C’est vrai que rédiger son microservice en anglais c’est une chose. Mais ensuite gérer une commande et comprendre les besoins du client, c’est plus compliqué !

Beaucoup de services sont de mauvaise qualité

Le problème de Fiverr, c’est qu’ils ont énormément de prestataires qui ne sont pas réellement graphistes, développeurs ou rédacteurs. Du coup, de nombreux services sont de mauvaise qualité, ce qui peut nuire à l’ensemble des vendeurs. La plateforme n’a pas une réputation de qualité mais de services à bas prix.

Même si le site cherche à modifier son image depuis quelques temps, Fiverr reste une plateforme de micro-jobs et a construit sa réputation comme ça. Bien sûr vous pourrez trouver des missions intéressantes sur ce site, mais vous ne pourrez pas vendre à un tarif vraiment respectueux de votre travail à cause justement de cette image « discount ».

Quelles sont les alternatives à Fiverr ?

Voici les meilleurs sites pour vendre ses services (ou microservices) :

  • BeFreelancr.com : La place de marché de services en ligne de 10 à 10’000€ (vous choisissez vos tarifs)
  • 5euros.com : La plateforme de microservices française qui a repris le concept de Fiverr
  • Upwork.com : Une plateforme de freelances américaine plutôt à destination des clients anglophones

Quelque soit le site que vous choisirez, je vous souhaite tous mes vœux de succès !

Amicalement,
David

Gagnez de l'argent avec nos concepts

Minimum 450 × plus rentable que le Livret A