Mon avis sur Kang.fr

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Vous connaissez la plateforme de services Kang ? Si vous êtes freelance, peut-être que vous ne connaissez pas. Voici mon avis sur Kang.fr.

Table des matières

Après avoir vu mon avis sur BeFreelancr, sur Fiverr, sur 5euros et sur Malt (anciennement Hopwork), voici maintenant mon avis sur Kang.fr. Avec cette série d’articles, j’ai voulu vous présenter les différentes plateformes de mise en relation entre freelances et clients. Et aujourd’hui nous allons parler de la place de marché française de service à la demande, créée en 2012 par Nicolas Grumbach et Laetitia Alcover.

🤔 C’est quoi Kang.fr ?

Au départ, Kang est une plateforme de voyance. C’est d’ailleurs l’un des points négatifs si vous êtes développeur, rédacteur web ou graphiste. On en parlera ensemble juste après. Avec le temps, Kang a élargi son offre pour proposer aux travailleurs indépendants de déposer leurs services en ligne.

On peut maintenant trouver des services comme de la création de site web, du webdesign ou de la téléprospection. Bien loin du concept de base de la plateforme. Mais contrairement à 5euros.com qui est plutôt sur des microservices (services à bas prix), sur Kang on trouvera des services un peu plus chers.

La page d’accueil de la plateforme de services à la demande Kang.fr

Les professions présentent sur Kang

  • Astrologie (voyance) : Qui reste aujourd’hui la principale catégorie
  • Développement web : Pour des missions comme de la création de site web sur WordPress notamment
  • Graphisme : Pour de la création de logo ou de designs
  • Rédaction web : Pour de la rédaction d’articles ou de fiches produits
  • Et d’autres micro-services

Faut-il un statut juridique particulier pour vendre sur Kang.fr ?

Pour devenir Master et proposer ses Djobs ou du consulting sur Kang, il faut avoir certains statuts. Sur leur page “Qui peut devenir Master ?”, Kang précise qu’il faut :

  • Avoir un savoir-faire
  • Être majeur
  • Être résidant(e) et domicilié(e) en France
  • Avoir un statut de travailleur indépendant (auto-entrepreneur, micro-entrepreneur, EURL, SASU, etc.)

En revanche il n’est pas précisé si un salarié porté (en portage salarial) est accepté sur la plateforme.

Si vous rédigez à l’étranger, vous pouvez découvrir nos alternatives à Kang.fr en fin d’article. Pour BeFreelancr, la plateforme accepte dans le monde entier. Et pour 5euros.com, certains pays ne sont pas acceptés (j’en parle ici).

👍 Les avantages de Kang

La plateforme permet de trouver des missions facilement

Sur Kang, on peut ajouter un service en quelques minutes. C’est rapide et facile. Contrairement à BeFreelancr.com où l’ajout d’un service prend 15 minutes environ (la plateforme est assez sélective), sur Kang.fr c’est très rapide. En effet, il n’y a pas de minimum de caractères pour la description. Donc vous pouvez mettre une simple phrase.

Bien sûr pour le référencement ce ne sera pas aussi bon que sur BeFreelancr, mais ça permet au moins d’avoir un service en ligne rapidement. Et l’ajout de service est plutôt bien fait, notamment au niveau des options. C’est clair pour les clients et pour vous en tant que freelance.

On peut choisir ses prix

Sur Kang, vous êtes libre de choisir vos tarifs de facturation. Et même si c’est plutôt une plateforme avec des services à des prix modestes, on n’est pas non plus sur 5euros.com ou Fiverr.com (sites de microjobs). Là, les consultants indépendants peuvent décider du prix auquel ils vont facturer leurs clients.

L’autre avantage (comme c’est le cas sur BeFreelancr, 5euros ou Fiverr) c’est que vous déposez un service, et les clients potentiels achètent ou n’achètent pas. Mais vous ne perdez pas de temps à faire des devis comme c’est le cas sur Malt.fr. Chaque visiteur est un prospect qui peut passer commande aussitôt.

👎 Les inconvénients de Kang

Kang est surtout une plateforme de voyance

Même aujourd’hui, Kang reste surtout une plateforme pour les astrologues, les mediums et les voyants. Vous pouvez demander une consultation téléphonique avec ce que la plateforme appelle des “Masters”. Le problème, c’est que ces masters peuvent aussi bien être des astrologues que des avocats ou des consultants en entreprise.

Donc je trouve que c’est assez perturbant pour les visiteurs. Et pour les free-lances, ce n’est pas forcément une bonne chose de proposer un service d’e-commerce par exemple, à côté d’un service d’astrologie. Sur leur page “coaching” (pour le coaching téléphonique), il y a des mediums, des avocats, des naturopathes, des coachs en développement personnel, bref c’est très éclectique (peut-être trop).

Le taux de commissions est énorme

Sur Kang, les taux de commissions vont de 25% à 45% (oui vous avez bien lu). C’est très élevé ! Sur le site de freelances La crème de la crème, le taux de commission est de 18% ce qui est déjà élevé. Et contrairement à BeFreelancr par exemple, il n’y a pas réellement de justification à mettre un taux de commission si haut.

Parce que sur BeFreelancr, la plateforme prend 10% (dont 4 à 5 sont pour les frais bancaires). Et il y a 40% qui reviennent aux affiliés. Donc il reste 50% pour vous en tant que freelance. Mais c’est logique : Les affiliés vous apportent des clients, donc c’est normal qu’ils soient récompensés. Sur Kang, il vous entre 55 et 75% pour vous, mais vous n’avez pas de commandes en plus, personne ne vous cherche de clients.

👉 Quelles sont les alternatives à Kang.fr ?

Si vous n’êtes pas intéressé par Kang.fr, voici les meilleurs sites qui offrent une alternative à la plateforme française de services à la demande.

  • BeFreelancr.com : Une très bonne alternative à Kang pour trouver des clients
  • 5euros.com : Là aussi une très bon site pour trouver ses premiers clients
  • Fiverr.com : Une plateforme de missions freelance si vous maîtrisez l’anglais

Vous avez aimé cet article ? Donnez-nous du courage en laissant 5 étoiles ! 🥰

Mon avis sur Kang.fr Vous connaissez la plateforme de services Kang ? Si vous êtes freelance, peut-être que vous ne connaissez pas. Voici mon avis sur Kang.fr.
5 1 5 1
0 / 5

Your page rank: