8 conseils pour les rédacteurs web freelances

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Voici des conseils pour les rédacteurs web freelances qui souhaitent faire de leur métier une activité rentable sur le long terme.

Table des matières

Vous souhaitez devenir rédacteur indépendant et vous voulez avoir toutes les cartes en main pour bien commencer l’aventure. Voici des conseils pour les rédacteurs web freelances qui souhaitent faire de leur métier une activité rentable sur le long terme.

S’inscrire sur des plateformes de rédaction web

L’un des meilleurs conseils pour les rédacteurs web freelances, c’est de commencer par les plateformes de mise en relation. Sachez que la plupart des rédactrices et des rédacteurs professionnels ont commencé par là !

Une plateforme de rédaction constitue un bon moyen de construire un bon portfolio. Vous pouvez choisir de vous inscrire sur des plateformes spécialisées comme Textmaster, Textbroker, Scribeur, Wriiters, Redacteur.com ou sur des plateformes généralistes comme 5euros.com, Fiverr, Upwork ou encore BeFreelancr.

Ancre : Texmaster – Lien : avis sur Texmaster

Ancre : Texbroker – Lien : avis sur Texbroker

N’hésitez pas à jeter un œil sur ma liste des meilleures plateformes pour rédacteurs web pour faire votre choix !

Elles permettent aux rédacteurs web débutants de trouver des missions freelances plus rapidement. Cependant, il faut garder en tête qu’un nouveau rédacteur/rédactrice freelance sera moins sollicité qu’un rédacteur web freelance déjà noté sur ces plateformes.

Donc, vous devez être patient et vous attendre à être payé au lance-pierre au début de votre carrière en tant que rédacteur indépendant. Je vous conseille d’accepter toutes les commandes que l’on vous propose. Cela vous permettra de vous familiariser avec les bases et les techniques de rédaction web.

Proposer des articles tests

Et pour optimiser vos chances de décrocher votre première mission, n’hésitez pas à proposer un article test gratuit. Sur les plateformes freelances, soit vous postulez sur des appels d’offres des clients, soit ces derniers vous contactent directement.

Donc, il ne faut laisser filer aucun potentiel client. Cela fait partie des meilleurs conseils pour les rédacteurs freelances débutants. Quitte à proposer un prix moins cher que vos concurrents sur les annonces ou à proposer un article test gratuit pour un contact direct.

C’est souvent le début d’une collaboration sur le long terme, à condition que vous arriviez à produire un article à la hauteur des attentes de votre client.

J’aimerais noter que la longueur d’un article test gratuit ne doit pas dépasser les 500 mots. C’est largement suffisant pour avoir une idée de votre qualité rédactionnelle. Au-delà de ce nombre de mots, je vous conseille de négocier un tarif. Sinon, fuyez !

Montrer son professionnalisme

Sur les plateformes freelances, voici quelques conseils pour les rédacteurs web freelances débutants :

D’abord, vous devez soigner votre profil vendeur. Évitez les fautes d’orthographe et rédigez une description complète de votre service de rédaction. Je vous conseille également de l’optimiser pour le SEO afin d’être visible non seulement sur la plateforme, mais aussi sur Google.

Dès la lecture de votre description, les potentiels clients doivent avoir une idée précise de votre style rédactionnel, de votre public cible, de votre tarif et des prestations incluses. Si vous avez déjà un portfolio, n’hésitez pas à le présenter (un lien pointant vers votre article, un exemple de vos textes, un ancien client, une formation, etc.)

L’autre conseil à vous donner, c’est d’être réactif sur les plateformes de rédaction web. Même pour un refus de la commande ou pour une indisponibilité, il faut toujours répondre le plus vite possible à vos clients potentiels.

Idem pour la livraison, vous devez respecter le délai convenu. Si jamais vous ne pouvez pas respecter le deadline, je vous conseille d’informer préalablement votre client. L’idée est de proposer un meilleur service client.

Avoir une bonne organisation de travail

Pour gagner de l’argent en tant que rédacteur freelance, vous devez bien organiser votre emploi du temps. Le travail à domicile exige une discipline pour éviter les différentes sortes de distraction.

L’astuce à vous donner, c’est de dresser une liste des travaux de rédaction par semaine. Ensuite, classez-les en fonction de leur priorité (deadline), en fonction de leur volume (certaines missions freelances peuvent être proposées par lot ou par article), de leur tarif ou encore de votre aisance à la production de contenus (vous êtes sûrement plus productif avec une thématique de votre prédilection).

Deuxièmement, fixez-vous des horaires de travail. Cela vous permet de rester motivé dans votre quotidien. N’oubliez pas non plus de choisir quelques heures, voire un ou deux jours de repos par semaine. J’ai déjà détaillé cette méthode dans mes conseils pour les freelances.

Et enfin, vous ne devez jamais vous isoler, car c’est la première source de stress. Certes, vous serez plus concentré dans votre bureau à la maison, mais vous devez essayer de temps en temps de sortir et de rejoindre un espace de coworking par exemple.

Comme vous pouvez le constater, certains rédacteurs spécialisés préfèrent même voyager et adopter la vie nomade. Vous n’êtes pas encore à ce stade, mais pensez-y une fois que vous en aurez les moyens.

Si vous voulez savoir comment devenir rédacteur freelance à succès, je vous conseille d’utiliser des outils pour développer votre activité indépendante. Dans un autre article, je vous ai déjà donné les outils indispensables pour bien rédiger des contenus pour le web. Ils peuvent tous vous faciliter le travail rédactionnel.

Savoir dire « non » à un moment donné

Ça y est ! Vous commencez à vous faire une réputation sur votre plateforme de rédaction et votre service de rédaction devient de plus en plus une sorte de machine à sous. Vous n’arrivez plus à gérer correctement les commandes. Certains clients exigent une livraison express, d’autres demandent une faveur pour une livraison en urgence.

Dans toutes ces circonstances, il n’y a pas d’autres conseils pour les rédacteurs à part le fait de refuser. Alors, certains nouveaux rédacteurs freelances ont peur de dire NON au risque de perdre des clients.

Rassurez-vous ! Il vous suffit d’expliquer clairement la raison de votre refus. Cela peut être le nombre important de commandes en cours ou l’indisponibilité. S’il peut attendre, tant mieux. Dans tous les cas, n’acceptez pas de recevoir une mission urgente dont vous ne pourrez pas respecter son délai de livraison au détriment de la qualité éditoriale.

Bien sûr, cela ne vous empêche pas de réorganiser quelquefois votre emploi du temps et de recevoir certaines commandes de ce genre pendant votre temps libre. Toutefois, faites-le seulement pour certains clients fidèles ou pour certaines commandes que vous jugez avantageuses en termes de tarif.

Être présent sur les réseaux sociaux

En voilà un des meilleurs conseils pour les rédacteurs web débutants ! Ne vous contentez pas de la prospection client des plateformes freelances. Je vous conseille de créer un compte professionnel sur les réseaux sociaux.

Inutile d’être présents sur tous les médias et réseaux sociaux. Choisissez-en un ou deux ! Pour vous aider, je vous conseille de choisir le réseau social où se trouve votre public cible et avec lequel vous êtes le plus à l’aise.

Par exemple, vous pouvez l’alimenter de contenus régulièrement et proposer des liens vers votre prestation. Ainsi, vous maximisez vos chances de convertir des prospects en clients. Il est également possible de proposer des jeux ou des concours pour un lot d’articles gratuits.

Ce ne sont que des exemples, mais l’idée est de créer une petite communauté. Chacun de vos abonnés peut devenir tôt ou tard un ambassadeur de votre service.

Cela vous permet également d’assoir votre notoriété et donc de gagner en crédibilité.

Créer un blog WordPress

Si vous voulez devenir un bon rédacteur web freelance, le meilleur conseil à vous donner, c’est de créer un blog WordPress. Tout comme les réseaux sociaux, le blogging vous permet de démontrer votre expertise, d’avoir du trafic et donc des prospects, et pourquoi pas de les convertir en clients.

En effet, vous ne devez pas vous contenter des plateformes freelances si vous voulez vivre de votre plume. Avec un blog, vous pouvez avoir des clients directs et proposer un tarif plus élevé.

Bien évidemment, ce projet web nécessite du temps (création du site internet, rédaction de contenu, optimisation SEO, ajout d’un tunnel de vente, etc.) Cela peut aller entre 6 mois à un ou deux ans avant que votre blog ne soit visible sur Google. Voilà pourquoi je vous conseille de le créer dès le lancement de votre activité en ligne, c’est-à-dire, en parallèle avec votre présence sur les plateformes.

D’ailleurs, le gros avantage d’avoir un blog lorsqu’on est rédacteur indépendant réside dans la possibilité de mettre en place d’autres sources de revenus (publicité, affiliation, etc.)

Je vous montrerai toutes les étapes à suivre pour créer votre blog WordPress dans ma formation freelancing.

Se spécialiser

C’est le plus important des meilleurs conseils pour les rédacteurs freelances. Pour pouvoir voler de ses propres ailes et profiter de votre activité d’indépendant, la spécialisation est recommandée.

En effet, vous pouvez vous positionner comme un expert dans votre domaine de prédilection. Vous pouvez également proposer un tarif plus cher. Par ailleurs, vous allez être plus productif, car vous passez moins de temps aux travaux de recherche. Et enfin, vous identifiez facilement vos clients idéaux.

Il est possible de se spécialiser dans une niche de marché précise (le voyage, la finance, l’assurance, le sport, le développement personnel, etc.)

Cependant, ce n’est pas la seule option. Il est également possible de se spécialiser dans un type de rédaction (fiche-produit, article de blog, newsletter, page de vente, page à propos, ebook, etc.)

Donc, au fur et à mesure du développement de votre business en ligne, n’hésitez pas à y réfléchir.

J’espère que ces conseils pour les rédacteurs web freelances ont pu vous aider. Je vous souhaite une bonne continuation !

Gagnez de l'argent avec nos concepts

Minimum 450 × plus rentable que le Livret A