Les 5 plateformes freelances pour vendre ses prestations de services

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Dans cet article, vous allez découvrir les 5 plateformes freelances les plus populaires pour vendre des prestations sur Internet !

Table des matières

Être présent sur des plateformes freelances ou des places de marché des microservices est incontournable lorsqu’on est débutant et que l’on souhaite vendre des prestations sur Internet et trouver des missions. Dans cet article, vous allez découvrir les 5 plateformes généralistes les plus populaires pour vendre des prestations sur Internet !

BeFreelancr

Que ce soit clair, chaque plateforme correspond généralement à un profil de freelance et à un type de client. Certes, BeFreelancr est une plateforme généraliste. C’est-à-dire, vous pouvez vous inscrire et proposer votre offre de service, quel que soit votre profil de travailleur indépendant :

  • Rédaction web ;
  • Traduction ;
  • Community manageur ;
  • Consultant indépendant (consultant informatique, consultant SEO, etc.) ;
  • Graphiste freelance ;
  • Développeur web ;
  • Formateur freelance ;
  • Freelance en marketing digital ;
  • Et bien d’autres encore…

Cependant, la question est de savoir si ce type de plateformes freelances peut répondre à vos réels besoins. Eh bien, sachez que c’est à la fois une place de marché des microservices et une plateforme d’affiliation.

Les prestations de services

Il vous est possible de proposer une ou plusieurs offres de services sur BeFreelancr. Contrairement aux autres plateformes freelances, vous êtes libre de choisir votre tarif.

Cependant, vous ne pouvez toucher que 50 % de commissions sur vos ventes. Par exemple, si je fais une vente à 200 € HT, je ne peux toucher que 100 € HT. À première vue, cela peut vous paraître un inconvénient de cette plateforme freelance.

Toutefois, rassurez-vous ! BeFreelancr ne touche finalement que 10 % sur les ventes (dans la réalité 5 % avec les frais de transaction). Les 40 % de commissions sont prévus pour rémunérer les affiliés.

Par ailleurs, si vous voulez quelques astuces, n’hésitez pas à doubler le prix estimé de votre offre de service sur cette plateforme. Par exemple, si je prévois de vendre mes services de rédaction SEO à 30 € tous les 500 mots, je proposer à mes clients 60 €.

Toutes les inscriptions des vendeurs seront soumises à validation par l’équipe de modération de BeFreelancr afin d’éviter les abus. Donc, le service doit toujours être cohérent avec son prix. L’inscription est gratuite. Voilà un gros avantage de cette plateforme freelance.

Le programme d’affiliation

Sur BeFreelancr, vous pouvez être à la fois vendeur et affilié. Ce qui est un gros avantage si vous savez bien vendre sur Internet. Vous pouvez faire la promotion de votre propre service ou celle des autres prestataires.

Et si vous n’êtes pas à l’aise avec la prospection client, vous laissez aux affiliés de faire la promotion de votre service et donc de trouver des clients potentiels. En effet, le programme d’affiliation de BeFreelancr est très intéressant, car il est toujours valable sur 5 niveaux.

Plus précisément, vous touchez 20 % de commissions sur tous les achats de votre premier filleul. Lorsque ce dernier arrive à parrainer une autre personne, vous toucherez 2 % sur tous les achats de ses filleuls et ainsi de suite jusqu’à 5 niveaux.

BeFreelancr est disponible en 7 langues. Ce qui est très avantageux pour élargir votre réseau de clients. La concurrence n’est pas encore de taille, car la plateforme n’a vu le jour que récemment. Cependant, elle fait déjà parler d’elle sur Internet. Donc, n’hésitez pas à la tester, car pour rappel, l’inscription est gratuite !

Si vous voulez trouver des missions (source de revenu actif), faire de l’affiliation (source de revenu passif) ou les deux à la fois, vous allez être servi sur BeFreelancr.

Upwork

Upwork.com figure en deuxième liste des meilleures plateformes freelances généralistes pour vendre ses prestations de services. Vous trouverez sûrement des missions intéressantes, car de nombreux appels d’offres des clients potentiels y sont proposés tous les jours.

Ancre : Upwork.com

Lien : Mon avis sur Upwork.com

Ces clients peuvent être des petites entreprises, des start-ups, des grandes entreprises et des auto-entrepreneurs. C’est une plateforme en anglais, mais vous pouvez facilement trouver des missions freelance dédiées au marché indépendant francophone.

En effet, Upwork est une plateforme sur laquelle vous trouverez une large gamme de microservices. Vous pouvez travailler en freelance en tant que graphiste et designer, développeur, community manager, consultant, rédacteur ou traducteur, etc.

Quant au système de rémunération sur Upwork, vous êtes libre de choisir votre tarif horaire. Une fois que vous avez pu décrocher une mission, vous pouvez facturer votre client sur la plateforme. Cependant, vous pouvez également passer en direct avec votre employeur.

Dans tous les cas, les commissions retirées par Upwork ne sont malheureusement pas les plus attractives. Elle facture ses travailleurs indépendants de façon dégressive. Soit, 20 % de frais pour les missions à moins de 500 €, 10 % pour les missions entre 500 à 10 000 € et 5 % pour les missions à plus de 10 000 €. Ceci est valable pour l’ensemble de votre contrat de prestation.

Les avantages d’Upwork

  • La possibilité de trouver ses premières missions. Vous pouvez être contacté directement par les nouveaux clients ou déposer votre candidature pour les offres de missions proposées.
  • Vous pouvez rester sur la plateforme ou passer en direct avec votre client. Pour ce deuxième cas, il appartient à ce dernier de verser 3 % du tarif de la mission à Upwork en échange de la mise en relation.

Les inconvénients d’Upwork

  • Cette plateforme freelance cible principalement le marché anglophone, malgré la présence des prestataires et des clients potentiels francophones. Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’anglais, vous aurez du mal à vous différencier à cause de la rude concurrence et donc, à trouver des clients.
  • Les commissions prélevées par Upwork sont élevées surtout pour les débutants. Vous devez trouver des missions à prix élevé pour réduire les frais de la plateforme. Ce qui est rare !
  • Il est souvent difficile de décrocher des missions, car les clients ont tendance à s’orienter vers les freelances ayant déjà des notes positives et ayant cumulé des heures de travail sur la plateforme.

Malt

Anciennement appelé Hopwork, Malt est une plateforme de mise en relation des freelances et leurs clients. Son mode de fonctionnement est très similaire à Upwork.

Sauf que sur Malt, la société cliente ne peut pas faire des appels d’offres de mission. Elle doit uniquement choisir un travailleur indépendant parmi les freelances présents sur la plateforme.

C’est une sorte de moteur de recherche qui propose un système de filtre pour aider les recruteurs dans la recherche freelance (tarif journalier, années d’expérience, localisation, avis positif, etc.)

Donc, être travailleur autonome sur ce type de plateformes freelances exige un bon profil professionnel. Vous devez bien soigner la présentation de service. N’hésitez pas à fournir le maximum d’informations comme votre cursus professionnel, vos compétences, vos formations et surtout les bénéfices clients en vous choisissant comme prestataire.

Contrairement à la commission prélevée par Upwork, celle de Malt est beaucoup moins élevée. Cette plateforme ne prend que 10 % de frais sur le tarif d’un freelance pour chaque mission réalisée. Puis, ce frais peut passer à 5 % après 3 mois d’exercice sur la plateforme.

Les avantages de Malt

  • Malt est disponible en version anglaise, mais cette plateforme cible également le marché francophone, allemand et espagnol. Ce qui la distingue d’Upwork, disponible uniquement en anglais.
  • Les recruteurs disposent d’un système de recherche de freelances ciblée. Ils peuvent notamment trouver des profils en utilisant les filtres (mots-clés, recommandations, disponibilités des freelances, tarifs, etc.)
  • Vous êtes libre d’indiquer votre tarif journalier.
  • Vous pouvez créer des devis et facturer vos clients sur la plateforme.

Les inconvénients de Malt

  • Les travailleurs indépendants sur Malt ne peuvent pas présenter leur candidature aux projets de missions proposés par les clients. Ils doivent attendre que ces derniers les contactent sur la messagerie de la plateforme.
  • Vous devez avoir un profil attractif avec plusieurs recommandations d’autres clients pour pouvoir décrocher des missions freelances. Ce qui peut être un inconvénient pour les débutants à la recherche de leurs premières missions.
  • Vous ne pouvez pas utiliser Malt sans avoir une structure juridique telle qu’un auto-entrepreneur. Il faut présenter votre numéro Siret pour pouvoir retirer vos gains sur la plateforme.

Fiverr

Lorsqu’on parle de plateformes freelances, Fiverr figure également parmi les meilleures plateformes utilisées partout dans le monde. Le site est en anglais et il est considéré comme le leader des microservices au tarif abordable.

D’autant plus que c’est une plateforme généraliste. C’est-à-dire, vous pouvez devenir travailleur indépendant en proposant des micro-services comme la rédaction d’email, la création d’application mobile, le référencement naturel, la création de logo, etc.

L’inscription sur cette plateforme est très simple. Il vous suffit de créer un compte vendeur avec un profil attractif et une description de service originale. C’est ce qui vous permettra de vous démarquer de la concurrence.

Quant au système de rémunération sur Fiverr, chaque prestation doit être à partir de 5 $, mais vous pouvez ajouter des options supplémentaires. Il vous est même possible de proposer une seule prestation avec 3 prix différents et donc 3 niveaux de qualité différents. Dans tous les cas, Fiverr prend 20 % de commission sur chaque contrat de travail rempli.

Les freelances sur Fiverr sont classés par niveau (nouveau vendeur, niveau 1, niveau 2 et meilleur vendeur). Plus vous atteignez le plus haut niveau, plus votre service sera sollicité. Ce qui représente un inconvénient majeur pour les freelances débutants.

Les clients peuvent utiliser le moteur de recherche et utiliser un système de filtre pour trouver des freelances. Sinon, ils peuvent également faire un appel d’offres. Dans ce cas, il appartient aux vendeurs de postuler et de proposer un devis.

Les avantages de Fiverr

  • Fiverr est le site idéal si vous voulez commencer à gagner de l’argent sur Internet. Vous pouvez proposer n’importe quel type de prestation (graphisme, développement web, rédaction, webmarketing, etc.)
  • Les potentiels clients ont deux possibilités pour trouver un freelance : soit via le moteur de recherche, soit via l’appel d’offres.
  • En tant que travailleur indépendant, vous pouvez bien optimiser votre profil et votre description pour attirer de nouveaux clients. Et en même temps, vous pouvez postuler aux annonces des recruteurs.
  • Le support client est très réactif en cas de problème (valable pour les freelances et pour les clients).

Les inconvénients de Fiverr

  • En raison de la réputation de Fiverr en ligne, la vente de prestation est soumise à une rude concurrence. Ce qui peut faire hésiter les débutants.
  • Le site est en anglais. Bien que la traduction immédiate en Français soit possible, vous devez comprendre cette langue pour pouvoir vendre sur Fiverr.
  • Les chances de décrocher ses premières missions sont mineures. La plupart des clients ont tendance à utiliser le système de filtres pour trouver des freelances. Ils se fient généralement au niveau du vendeur et aux commentaires positifs.

5euros.com

5euros.com est la version française de Fiverr. C’est également une des plateformes freelances les plus populaires en ligne.

Cette plateforme de mise en relation freelances/clients est également un site de micro-services. C’est-à-dire, vous devez proposer votre service de base à partir de 5 €. Vous pouvez vendre des prestations dans n’importe quelle catégorie de niches : rédaction, développement, coaching, graphisme et design, etc.

Le processus d’inscription est très simple, il vous suffit de fournir quelques informations personnelles et choisir la formule d’abonnement adaptée à votre activité en ligne. Vous pouvez notamment choisir la formule gratuite, la formule Plus Standard (8,99 € par mois) et la formule Plus Premium (34,99 € par mois).

La différence entre ces formules d’abonnement réside dans l’accès aux différentes fonctionnalités, dans le nombre de microservices et d’options pouvant être créés et surtout dans la commission prélevée par mission.

En effet, il faut choisir les formules payantes pour bénéficier d’une commission à 1 € par vente. Avec la formule gratuite, la plateforme 5euros.com prend 20 % de frais.

Les avantages de 5euros.com

  • Une bonne adresse pour démarrer votre activité d’indépendant grâce à la présence de nombreux potentiels clients. La plateforme travaille également sur la prospection client.
  • La possibilité d’ajouter des options supplémentaires dans la prestation pour booster les ventes.
  • Un système de recherche ciblée est offert aux potentiels clients. Ils peuvent notamment choisir les freelances sur une barre de recherche disponible sur le site. En outre, ils peuvent utiliser des mots-clés précis ou des filtres (vendeur vérifié, temps de réponse moyen, respect des délais, tarif, avis clients, etc.)

Les inconvénients de 5euros.com

  • Il est souvent difficile aux membres gratuits de décrocher des missions. Leur possibilité d’optimiser les ventes est très limitée et ils doivent s’appuyer tout simplement sur l’algorithme de la plateforme qui met en avant les nouveaux membres.
  • La commission de 20 % est très élevée pour les vendeurs gratuits.
  • Il n’existe pas de système d’appels d’offres. Ce qui réduit considérablement les chances des débutants pour prouver leurs compétences à travers un portfolio par exemple. Il faut attendre que des clients potentiels vous contactent.

Bien évidemment, outre ces cinq plateformes freelances, il existe bien d’autres sites pour vendre des prestations sur Internet.

Gagnez de l'argent avec nos concepts

Minimum 450 × plus rentable que le Livret A