Comment devenir un expert en SEO ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Devenir un expert en SEO, cela ne s'improvise pas ! Découvrez mes meilleurs conseils pour exercer ce métier du web !

Table des matières

Vous voulez savoir comment devenir un expert en SEO ? Eh bien, sachez que cela ne s’improvise pas ! Il faut bien connaître et maîtriser tous les leviers du référencement naturel. Ensuite, vous pouvez (ou vous devez) commencer votre carrière auprès d’une agence digitale avant de devenir indépendant !

Sans plus attendre, découvrez quelques étapes pour devenir expert SEO !

Un expert SEO, c’est quoi ?

Appelé également consultant SEO ou référenceur web, un expert SEO est un professionnel du référencement naturel.

Sa mission principale consiste à améliorer la visibilité d’un site internet sur le SERP ou les pages de résultats de recherche sur Google, Bing ou Yahoo. Ce n’est pas tout ! Il a également pour mission de générer du trafic qualifié.

Pour accomplir sa mission, il doit pouvoir mettre en place une stratégie de référencement efficace. Ainsi, il doit d’abord effectuer un audit SEO afin d’identifier les facteurs positifs ou négatifs du référencement organique du site en question.

Ensuite, il doit établir un cahier des charges qui indique les points à modifier et les points à améliorer afin d’atteindre son objectif. Cette stratégie digitale doit tourner autour de deux points essentiels : les solutions techniques et les solutions sémantiques.

Les solutions techniques

Étant donné que l’aspect technique d’un site web fait partie des 3 piliers du SEO, le rôle d’un expert en référencement naturel consiste donc à vérifier, à modifier ou à améliorer toutes les caractéristiques techniques d’un site internet :

  • le crawl (la lecture des différentes pages web du site par les robots de Google) ;
  • L’indexation du site web par Google ou par d’autres moteurs de recherche ;
  • La pertinence de son contenu ;
  • Les balisages ;
  • L’expérience utilisateur (UX) qui inclut plusieurs points : le responsive design, les maillages internes, les boutons Call To Action (CTA), l’ergonomie du site ;
  • Le netlinking qui consiste à proposer une campagne backlink afin d’augmenter la popularité d’un site internet. Plus les backlinks (liens externes pointant vers le site) sont nombreux et de qualité, plus le site sera considéré comme pertinent aux yeux de Google. Ce qui augmentera ses chances de s’afficher sur la première page du SERP suite à une requête ciblée.

Ces différents points techniques doivent minutieusement être étudiés par le consultant SEO, car ils contribuent favorablement à la visibilité d’un site et à l’augmentation des taux de conversion.

Les solutions sémantiques

Cette fois-ci, l’expert SEO va étudier le contenu du site internet. Il va vérifier :

  • la pertinence du contenu par rapport à la thématique du site ;
  • la fréquence de publication de contenus ;
  • les mots-clés utilisés (mot-clé principal, mots-clés secondaires) ;
  • le type de requête (mot-clé court ou mot-clé longue traine) ;
  • la concurrence des mots-clés ;
  • l’utilisation de ces expressions clés (utilisées de façon naturelle et pertinente ou de façon abusive) ;
  • le suivi du positionnement des concurrents sur un mot-clé donné ;

Par la suite, il va proposer une stratégie de contenu à adopter en fonction des résultats de son audit technique. Ce professionnel du web va également s’assurer que toutes ses recommandations sont bien respectées par les autres intervenants (rédacteurs web, développeurs, community manager, etc.) Cela permet de valider son travail de référencement.

Après l’audit et la validation de sa stratégie de visibilité et de sa stratégie d’acquisition de trafic, l’expert SEO a pour mission d’effectuer un suivi régulier de l’évolution du site internet non seulement par rapport aux efforts effectués, mais aussi par rapport à l’évolution de l’algorithme de Google.

Les solutions pour devenir un expert en SEO

Comme vous pouvez le constater, il ne faut pas prétendre être un expert en référencement naturel du jour au lendemain. Il faut avoir les compétences exigées pour pouvoir exercer le métier de consultant.

Autrement dit, il faut que vous maîtrisiez tous les leviers du SEO. Voici les parcours utiles pour devenir consultant en référencement web.

Suivre des études universitaires

Après le bac, vous pouvez suivre les formations universitaires telles que la licence professionnelle Référenceur et Rédacteur Web dans des établissements publics ou privés.

Sinon, vous pouvez continuer votre formation jusqu’à obtenir le Master Marketing et NTIC.

Ce cursus universitaire peut durer 3 ans ou 5 ans en fonction de la formation choisie.

Et bien évidemment, il est également possible de devenir un expert en SEO sans diplôme. D’ailleurs, sachez que de nombreux professionnels sur le web n’ont pas suivi ce parcours, car ils sont autodidactes.

D’ailleurs, ce sont eux qui proposent aujourd’hui sur internet la plupart des ressources qui vous permettent d’assimiler le b.a.-ba de l’emploi consultant SEO.

Cependant, si vous voulez des recommandations, je vous propose le blog de Google pour commencer votre initiation au référencement naturel.

Sinon, vous pouvez aussi rejoindre la communauté MOZ afin de découvrir des contenus et des outils indispensables à la mise en place d’une stratégie SEO efficace.

Certes, cela ne suffit pas pour devenir un expert SEO, mais c’est déjà un premier pas pour apprendre le métier. La solution la plus rapide et la plus efficace pour devenir spécialiste en référencement naturel sans diplôme, c’est de suivre une bonne formation.

Devenir un expert en SEO sans diplôme

Encore une fois, le référencement naturel regroupe plusieurs aspects à maîtriser. En choisissant d’apprendre seul, vous risquerez de perdre beaucoup de temps aux différentes recherches à effectuer et aux tris des ressources à utiliser.

Il n’y a rien de plus efficace que de suivre une bonne formation SEO, soit auprès d’une agence spécialisée, soit sur des plateformes de formation comme Udemy ou BeTeachr. Pour ce dernier cas, ce sera généralement une formation à distance, accessible à tout type de profils (étudiant, salarié en reconversion, travailleur indépendant, etc.)

Personnellement, je vous recommande la formation d’Olivier Andrieu, un consultant SEO très réputé qui propose une formation complète sur le référencement naturel.

Consultant SEO : salaire et débouché

Si vous voulez proposer des services SEO en consulting, je vous conseille d’intégrer d’abord une agence de communication ou une agence webmarketing. Cela vous permet d’augmenter vos expériences. Par la suite, vous pouvez devenir un prestataire SEO freelance.

Pour ce dernier cas, il est important de pouvoir justifier votre légitimité et votre niveau d’expertise. Outre le fait d’avoir des projets web à présenter à vos clients potentiels, le travail dans une agence de référence peut également vous offrir l’opportunité d’avoir des certifications SEO.

En France, il existe une association des référenceurs appelée SEO CAMP qui vous permet de passer deux types de certifications, dont la QASEO (Qualification d’aptitude au SEO) et la CESEO (Certification Expert SEO).

Bien évidemment, vous pouvez choisir d’autres certifications en fonction de la formation choisie, mais elle reste un argument de vente très important lorsqu’on choisit de devenir expert en SEO indépendant.

En ce qui concerne le salaire d’un référenceur SEO, cela dépend de son niveau d’expertise et de la taille de son entreprise. En effet, un consultant débutant peut avoir un salaire mensuel entre 1000 à 1800 €. Ensuite, cela peut atteindre les 3000 €, voire plus pour un expert SEO confirmé.

Où trouver des missions en tant qu’expert SEO Freelance ?

Se positionner en tant qu’expert SEO indépendant vous fait bénéficier de tous les avantages d’être freelance. Vous êtes votre propre patron et vous définissez votre emploi du temps comme bon vous semble. C’est très pratique si vous êtes un étudiant ou un salarié. De plus, vous fixez votre propre tarif.

Cependant, le plus difficile pour les consultants SEO débutants, c’est de trouver leurs premiers clients. Il est donc conseillé de vous inscrire sur des plateformes freelances comme Codeur.com, BeFreelancr ou encore Malt.

Ancre : Codeur.com

Lien : Mon avis sur Codeur.com

Au fur et à mesure du développement de votre activité d’indépendant, vous pouvez créer votre propre site internet pour convertir les prospects en clients. Vous pouvez devenir auto-entrepreneur et avoir votre propre équipe. Mais encore une fois, cela demande du travail acharné. Il faut que vous ayez plusieurs années d’expérience avec des projets clients ayant différents objectifs.

Gagnez de l'argent avec nos concepts

Minimum 450 × plus rentable que le Livret A