Quels sont les inconvénients d’être freelance ? (4 inconvénients)

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Être freelance comporte des avantages mais aussi des inconvénients. Voyons ensemble les inconvénients d'être freelance.

Table des matières

Être freelance comporte des avantages mais aussi des inconvénients. Voyons ensemble les inconvénients d’être freelance.

Aujourd’hui nous allons voir les inconvénients et dans le prochain article nous verrons les avantages d’être freelance. Parce que oui, être travailleur indépendant ce n’est pas parfait, contrairement à ce qu’on peut lire parfois.

Sur ce blog, je veux être totalement transparent et honnête avec vous. Comme vous le savez, je propose ma formation en ligne “Vivre du freelancing en 7 heures par semaine“. Je pourrais donc vous cacher les points négatifs et vous dire seulement les avantages à être freelance. Mais ce n’est pas ma façon d’être.

Cependant, derrière chaque point négatif il y a des solutions ! Donc pour chaque inconvénient je vous donnerai ma solution pour remédier au problème.

Voici donc 4 inconvénients à être freelance et leurs solutions :

Inconvénient #1 : Le freelance n’a pas de salaire fixe

Comme vous le savez, un freelance n’a pas de salaire fixe. S’il n’a aucune mission freelance sur le mois, il ne gagne rien. C’est pour cette raison qu’il existe des plateformes de freelances sur lesquelles il sera plus facile de trouver une mission.

D’ailleurs, la place de marché de prestations en ligne BeFreelancr.com a un concept novateur : Des affiliés peuvent vous trouver des missions. Ils sont commissionnés pour ça. Voici une page qui vous expliquera le concept de BeFreelancr.

C’est une première solution, mais pour autant, ça ne vous garanti pas d’avoir des clients dès le premier mois. Et c’est vrai que les débuts en tant que freelance peuvent être assez difficile car au départ vous n’avez pas d’avis client ni de portfolio, donc il peut être plus difficile de trouver des clients.

Je vous recommande donc de commencer votre activité de freelance pendant vos études ou pendant que vous travaillez. Idem si vous avez des droits au chômage, c’est un très bon moment pour débuter.

✅ La solution pour avoir un salaire fixe en étant freelance

En réalité, j’ai 2 solutions qui vous permettront d’avoir une sécurité financière même en étant freelance.

La première solution, c’est de vendre des prestations de service en abonnement. Par exemple si vous êtes développeur web, pourquoi ne pas proposer un service de maintenance de site ? Vous faites payer un abonnement à 20€ par mois par exemple, et en cas de problème vous garantissez de régler le problème dans les 3 heures.

C’est juste un exemple pour vous faire penser à des services que vous pourriez proposer.

La deuxième solution, c’est de développer des sources de revenus passifs. Ça peut être l’affiliation, la vente de formations en ligne, ou bien d’autres choses. Dans la formation “Vivre du freelancing en 7 heures par semaine” nous verrons ensemble des exemples de sources de revenus que vous pouvez développer.

Inconvénient #2 : Le freelance n’a pas de cadre de travail

Un autre inconvénient d’être freelance, c’est que vous n’avez pas de cadre de travail. Vous devez savoir vous organiser seul, ce qui n’est pas toujours facile quand on a toujours eu l’habitude d’avoir un cadre de travail.

Il faut avoir à l’esprit que certains prestataires indépendants n’arrivent pas à travailler sans avoir un chef au dessus d’eux qui leur dit quoi faire, comment le faire et quand le faire.

À l’inverse (et ça a longtemps été mon cas) certains freelances ne font pas de distinction entre leur vie pro et leur vie perso. Résultats ? Ils travaillent tout le temps et n’ont plus de vie personnelle.

✅ La solution pour avoir une vie normale en étant freelance

Ce que je vous conseille, c’est de vous poser à votre bureau quelques heures, et de réfléchir à :

  • Quand vous voulez travailler : Quelles sont vos horaires idéales de travail ?
  • Où vous voulez travailler : Quel sera votre espace de travail ?
  • Comment vous voulez travailler : Qu’est-ce que vous voulez faire comme type de service et avec quels outils ?

Je pense que c’est un bon point de départ de se poser ces questions. Se fixer des horaires fixes et un endroit précis où vous allez travailler est une chose très importante.

Inconvénient #3 : Le freelance peut se sentir seul

Pour être très honnête, je n’ai jamais eu ce problème parce que je suis plutôt d’un naturel solitaire. Mais je comprends que pour certaines personnes, travailler seul puisse être assez difficile.

✅ La solution pour ne pas souffrir de solitude quand on est freelance

Il y a plusieurs solutions. La première, c’est d’aller travailler dans un espace de coworking. On en parlait dans cet article, le coworking peut vous permettre de trouver des clients.

Mais le coworking peut aussi vous permettre de trouver des partenaires avec qui travailler sur des projets.

Peut-être aussi que vous avez des amis freelances avec qui vous pourriez travailler. Dans ce cas je vous conseille de rester chacun auto-entrepreneur, parce que les cotisations sociales sont plus basses. Mais rien ne vous empêche de travailler ensemble sur des projets !

Inconvénient #4 : Le freelance peut être parfois découragé

Il arrivera peut-être des moments où les résultats ne seront pas à la hauteur de vos attentes. Des moments où vous aurez envie d’arrêter et de revenir dans le salariat.

Pour toutes les raisons qu’on vient de voir, être son propre patron n’est pas si facile que ça. En plus de ça, peut-être que votre famille aura tendance (volontairement ou non) à vous décourager. Ne vous inquiétez pas on est tous passé par là !

✅ La solution pour se remotiver quand on est freelance

Quand vous êtes découragé, commencez par prendre une feuille et un stylo et noter les avantages d’être salariés et ceux d’être freelance. Réfléchissez à court terme, mais aussi à long terme.

Parce que peut-être qu’aujourd’hui vous travaillez beaucoup pour peu de résultats. Mais l’objectif c’est que dans quelques mois vous puissiez travailler moins qu’un salarié, tout en gagnant beaucoup plus.

Dans un deuxième temps, fixez-vous des objectifs clairs, chiffrés et réalisables, avec un délai précis. Par exemple : “D’ici 6 mois, gagner 1’500€ net en travaillant 7 heures par semaine”. C’est l’objectif qu’on se fixe ensemble dans la formation “Vivre du freelancing en 7 heures par semaine“.

Ensuite, imaginez comment sera votre vie dans quelques mois quand vous aurez atteint vos objectifs. Ça devrait vite vous remotiver !

Amicalement,
David.

Vous avez aimé cet article ? Donnez-nous du courage en laissant 5 étoiles ! 🥰

0 / 5

Your page rank: