Comment trouver des missions freelance sur Malt ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Dans cet article, nous allons voir ensemble comment trouver des missions freelance sur Malt et comment choisir ses clients !

Table des matières

Le plus gros problème des freelances, c’est de trouver des missions. Je reçois chaque jour des mails de travailleurs indépendants qui me disent qu’ils n’arrivent pas à trouver des clients.

Dans cet article, nous allons voir ensemble comment trouver des missions freelance sur Malt. On verra même que vous pourrez sélectionner vos clients !

C’est quoi Malt ?

Malt.fr (anciennement Hopwork) est une plateforme de mise en relation entre des freelances et des entreprises qui recherchent des freelances pour leur confier des missions. Comme vous le savez, de plus en plus d’entreprises préfèrent externaliser. Et les entreprises préfèrent passer par des plateformes comme Malt, Crème de la crème ou BeFreelancr par exemple.

Je viens de rédiger un article pour vous donner les avantages et inconvénients de Malt.fr (cliquez ici).

Quelles types de missions peut-on vendre sur Malt ?

Sur Malt.fr, vous pourrez trouver de nouveaux clients, que vous fassiez du graphisme, du webdesign, du développement web, du motion design ou de la rédaction web. À partir du moment où vous vendez de la prestation de services aux entreprises, vous aurez des services à vendre sur Malt.

Mais pour être très honnête, cette plateforme de travailleurs indépendants est surtout faite pour les développeurs web. Donc ce sera surtout pour vous si vous êtes programmeur. Et si vous n’êtes pas développeur freelance, d’autres plateformes comme BeFreelancr.com seront plus adaptées à vos services.

Comment trouver des clients sur Malt ?

Voyons maintenant les différents points pour trouver des clients sur Malt. Il faut savoir que les plateformes comme Malt.fr, BeFreelancr.com ou même 5euros.com pour les micro-services, apportent beaucoup de visiteurs. Il faut donc surtout se mettre en avant et sortir du lot.

📝 Choisir un bon titre

Sur les plateformes de freelancing, un bon titre, c’est un titre précis. Si vous êtes codeur, ne mettez pas en titre « Codeur » ou « Développeur informatique », ce n’est pas assez précis. Mettez par exemple « Développeur web front end NodeJS ». Vous devez afficher les langages et framework que vous maîtrisez.

Et quelque soit votre activité professionnelle, que vous soyez graphiste, rédacteur, chef de projet ou expert comptable, soyez le plus précis possible dans votre titre. Et ceci afin de montrer ce que vous pouvez apporter à la société cliente.

😬 Avoir une bonne photo de profil

Sur les plateformes, le choix de la photo de profil est essentiel. Parce que vous devez gagner la confiance des prospects potentiels en quelques secondes. Votre photo doit donc être en couleur et sans filtre (sauf si la plateforme a son propre style par rapport à ça).

Mais ce n’est pas tout. sur votre photo vous devez être souriant tout en ayant l’air professionnel. Donc évitez les photos de soirée ! Vous devez être à l’aise sur la photo, donc si vous êtes mal à l’aise en costume-cravate, contentez-vous d’un t-shirt neutre ou d’une chemise !

💶 Définir un bon taux journalier moyen

Dans la formation « Vivre du freelancing en 7 heures par semaine », je vous montre étape par étape comment fixer votre tarif journalier, aussi appelé TJM pour Taux Journalier Moyen. Sur Malt, vous pourrez adapter ce tarif. Par exemple, baisser votre tarif journalier si une entreprise cliente vous commande un gros projet.

Cette plateforme vous permet d’envoyer un devis par rapport au projet d’un client. Ce client accepte ou non votre devis, et ensuite le paiement et la facturation se fait directement sur la plateforme. Ça vous permet de vous concentrer sur votre mission freelance, en étant sûr d’être payé. C’est d’ailleurs pour ça que je recommande des plateformes comme Malt.fr, BeFreelancr.com ou 5euros.com.

💻 Mettre son portfolio

Pour attirer des clients potentiels, je vous conseille d’afficher votre portfolio. Vous pouvez mettre des images et captures d’écrans de prestations de services que vous avez réalisé. Pour un freelance, avoir un portfolio est un élément de vente absolument essentiel.

À partir du moment où vous aurez des premiers clients et un portfolio, ce sera ensuite beaucoup plus facile de trouver des clients. Je vous recommande donc de vendre légèrement moins cher au début, juste le temps de vous créer votre portfolio.

🗣 Afficher ses recommandations

De même que le portfolio, les recommandations rassurent les clients. Quand vous aurez des commandes sur Malt, vous aurez un nombre d’étoile avec un commentaire à chaque commande. Mais si vous n’avez pas encore de commande, demandez des recommandations :

  • À vos clients ou anciens clients
  • Et à vos anciens employeurs

✍️ Se présenter clairement

En tant que freelance, vous devez savoir vous vendre. Mais attention à ne pas tomber dans le « moi je ». Quand je regarde des annonces sur Malt.fr, je vois tout de suite les personnes qui savent se vendre, et celles qui veulent se vendre.

Les personnes qui savent se vendre, parlent des clients, de leurs besoins et de la solution qu’elles leur proposent. Alors que les personnes qui veulent se vendre, commencent toutes leurs phrases par « je » ou « j’ai ». Amusez-vous à regarder, vous verrez !

ℹ️ Parlez aux clients de leurs problèmes, montrez que vous avez compris et montrez la solution que vous proposez !

⏳ Répondre rapidement

Le fait de répondre rapidement aura deux incidences sur votre activité de freelance. La première, c’est que vos clients sauront que vous êtes quelqu’un de sérieux. La seconde, c’est que Malt vous classera mieux dans ses résultats de recherche !

Il faut savoir que dans les algorithmes sur Malt et BeFreelancr notamment, le taux de réponse et le temps de réponse a un rôle important sur le classement de votre profil et de vos services. Je ne vous dis pas de répondre dans les 10 minutes, mais si vous pouvez répondre dans l’heure, c’est super !

Comment s’inscrire sur Malt ?

Vous savez maintenant comment avoir plus de clients sur Malt et les autres plateformes de freelancing. Et si vous cherchez comment vous inscrire, sachez que c’est très simple. Pour devenir freelance sur Malt.fr, il vous suffit d’être inscrit comme auto entrepreneur, entreprise individuelle ou en portage salarial.

Et ensuite, de créer un compte sur Malt en quelques secondes. Vous devrez juste envoyer des pièces justificatives pour valider votre compte.

D’autres plateformes pour trouver des offres de missions freelance

Comme je vous le disais, Malt.fr est surtout fait pour les codeurs. En fait, Malt est une surtout de SSII géante pour des grands comptes (surtout des entreprises du CAC40 et quelques startup qui ont levé des fonds). Les profils recherchés sont plutôt des développeurs avec de fortes expertises (et expériences).

Mais pas de panique si vous débutez ou si vous êtes graphiste, rédacteur/rédactrice, traducteur/traductrice ou community manager, voici les meilleurs sites pour trouver une mission.

  • BeFreelancr.com : La place de marché de services en ligne avec recommandations
  • Upwork.com : La plateforme des prestataires (plutôt axée sur une clientèle anglophone)

Je vous souhaite une belle réussite dans votre vie d’indépendant, et à bientôt pour un nouvel article !

Amicalement,
David.

Gagnez de l'argent avec nos concepts

Minimum 450 × plus rentable que le Livret A